Les origines de la vigne en Catalogne

Les origines :

La plantation de vignes en Catalogne remonte à l’arrivée des Grecs (Empuries) au VIème siècle avant J.C.
L’expansion notable de la viticulture et de la production de vin en Catalogne se situe toutefois lors de l’invasion Romaine au IIIème siècle avant J.C. La ville de Tarraco est alors l’une des plus grandes cités exportatrices de vin de tout l’Empire Romain.
L’invasion musulmane qui entraine la chute de Rome marque un net recul de la production, mais la vigne ne disparaîtra pas du territoire catalan et saura attendre les moines venus de France, à grande connaissance vinicole, qui fonderont des monastères dans toute la région.
Les meilleurs emplacements seront ainsi choisis, correspondant par ailleurs aujourd’hui aux sites des Appellations d’Origine Contrôlée.

Au XVIIIème siècle, les paysans retrouvent leurs terres au détriment du clergé et la surface de production s’en trouve accrue. On découvre les eaux-de-vie. Barcelone, entre autres, exporte vins et eaux-de-vie dans ses colonies d’Amérique du Sud. Jusqu’au XIXème siècle, les richesses issues de cette nouvelle économie grandissante ne profitent toutefois pas au secteur viticole. Elles seront employées au développement du réseau industriel urbain de Barcelone.


Le phylloxera :


L’arrivée massive du phylloxera sur tout le continent européen détruit à partir de 1879 toutes les vignes de Catalogne, ce qui provoque une crise économique et démographique dans le secteur.
Des rapports et des actions politiques d’urgence menés sur le plan européen, national et local permettront de mettre un terme au fléau. Durant le XXème siècle on procède avec persévérance et succès à la réimplantation des ceps et pieds, à la reconstitution des superficies viticoles, à l’amélioration des techniques de production.

Dénominations d’Origines :

Les vins produits en Catalogne, et notamment dans la région du Baix Empordà, ont su cette dernière décennie se forger une place enviable sur la carte des Dénominations d’Origines catalane et espagnole.
La brochure « Les Cathédrales du Vin de la Terra Alta – Fruit de l’union, Symbole de la force » résume un exemple éloquent des efforts de modernisation du secteur vinicole et viticole face à la crise du phylloxera : www.catedralsdelvi.cat

Le vignoble catalan au XXIème siècle :

Le développement de l’oeno-tourisme et l’entrée en flèche des vins de cette région sur le marché international ces dernières années fait que ce secteur vitivinicole est fortement régulé et protégé. Au niveau européen, sur le plan national et catalan.
Outre une diffusion européenne, les crus locaux s’ouvrent à d’autres marchés, en Amérique Latine et en Asie.
En Catalogne, et notamment dans la région de Palamós, la Baix Emporda, on consomme du vin rouge, blanc et rosé, ainsi que le Cava et le vin de liqueur. On fabrique également de l’eau-de-vie, du vin doux et du vinaigre. De manière plus anecdotique mais cela a son intérêt, on élabore du vin kasher et du vin de messe.

Web Analytics